A LA UNE

Dinguiraye : En présence d’un représentant du chef de l’Etat, le Khalif général clôture une Jiarra organisée en faveur de la paix

SONY DSC

SONY DSC

Du 24 au 26 août, des religieux venus de toutes les sous-préfectures et de la commune urbaine, étaient à la mosquée de Dinguiraye dans le cadre d’une lecture du saint coran organisée par le Khalif général, Elhadj Mountaga Tall, en faveur de la paix et de la quiétude sociale en Guinée.

La cérémonie de clôture de cette Jiarra, a connu la présence des autorités religieuses et administratives préfectorales et régionales mais aussi et surtout d’un représentant du chef de l’Etat.

Le Président de la République, Professeur Alpha Condé, s’est fait représenter par Malick Sankhon, Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS). «Depuis trois jours, nos compatriotes des sept sous-préfectures et de la commune urbaine ont tout lâché pour venir faire cette retraite spirituelle, prier afin qu’il y ait la paix et la quiétude sociale dans notre pays. Ce que je retiens, c’est qu’à notre retour je suis persuadé que nous verrons les résultats, car quand vous n’avez pas de solution, vous vous referez à lui (Dieu Ndlr), vous implorez sa grâce, et cette grâce je souhaite qu’elle se repende sur la Guinée », a-t-il déclaré franchissant le seuil de la mosquée.

Dans l’enceinte de cette maison de Dieu, l’émissaire du chef de l’Etat a souhaité que cette cérémonie ne s’arrête pas à la présente édition, mais qu’elle se répète les années à venir.

Sébastien Tounkara, Gouverneur de la région administrative de Faranah, n’a pas caché sa joie et sa satisfaction. «Nous avons participé à cette cérémonie du Khalif qui nous a invité à venir participer à cette prière pour l’unité nationale, la stabilité du pays et pour essayer de faire de la Guinée un phare dans le cadre de la réconciliation parfaite », a-t-il mentionné.

Le Préfet, Elhadj Mouloukou Souleymane Camara, dont les bienfaits ont été reconnus et salués en public par le Khalif général, s’est réjoui que la population de la ville historique de Dinguiraye s’engage à servir de modèle pour la réconciliation et la culture de la paix.

A l’issue donc de cette cérémonie, le Khalif et d’autres personnalités religieuses ont fait des bénédictions pour que règnent la paix et la quiétude en Guinée afin que celle-ci se développe au bénéfice des Guinéens qui n’ont que trop souffert malgré leurs potentialités économiques.

Profitant de ce séjour dans la ville sainte d’Elhadj Oumar Tall, Malick Sankhon a rendu visite au khalif, au doyen d’âge et dans la famille de feu Kaou Sow, pour transmettre ses salutations personnelles et celles  du chef de l’Etat.

Thierno Amadou Camara, envoyé spécial de Mosaiqueguinee.com

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top