Actualités

Des étudiants guinéens boursiers de Rusal en pratique à l’Usine d’alumine d’Atchinsk (AGK) en Sibérie

RUSALAprès avoir passé leur stage pratique au gisement de bauxite de Timan pour préparer leur diplôme de fin d’études, ces 4 jeunes boursiers guinéens de Rusal à la recherche de la connaissance ont sollicité un autre stage pratique à  l’Usine d’alumine d’Atchinsk (AGK)  en Sibérie.

Arrivée à l’Usine d’alumine d’Atchinsk (AGK)  les futurs  géologues guinéens ont été chaleureusement reçu par les autorités de l’usine qui appartient à Rusal. Parlant de ces jeunes  étudiants guinéens boursiers de Rusal, André Paspelov  géologue en chef de l’Usine d’alumine d’Atchinsk dira : « Je sais qu’ils ont déjà  passé leur stage pratique au gisement de bauxite de Timan, donc je n’ai pas compris qu’ils sollicitent faire la connaissance de notre usine qui produit de l’alumine pendant les préparatifs de leur diplôme de fin d’études ».

Mais lors de  la connaissance tout a été clair, ces jeunes qui sont décidé de devenir de bons spécialistes ont exprimé leur souhait de ne pas se limiter à la connaissance d’un gisement de bauxite. Ces étudiants veulent avoir une connaissance large dans l’extraction et la transformation des ressources minérales.

Comprenant le dynamisme et la curiosité de ces jeunes d’aller de l’avant, André Paspelov, ajoute : « ces jeunes ont de l’avenir, ils sont de véritables géologues qui regardent dans le futur, ils ne veulent pas se fixer sur un seul secteur ils veulent avoir des connaissances  sur  différents  gisements ».

En quelques semaines  ils ont visité toute la chaine d’extraction  et de production de l’alumine.  Cette  pratique leur a permis de poser des questions et de conforter leur connaissance  sur le terrain.

Visiblement marqué par  la disponibilité  des travailleurs de l’usine et  la qualité des  travaux pratiques  Sanoussy Diallo, Fofana Karamoko Talibi , Koto Béavogui et Barry Abdoulaye  Mouctar ont  tour à tour remercié la société Rusal  pour leur avoir donner l’opportunité  d’étudier en Russie et de devenir de bons spécialistes. Pour Sanoussy Diallo «  cette pratique nous a permis d’avoir de nouvelles connaissances  et une grande expérience »

Selon Barry Abdoulaye  Mouctar «  nous avons aussi en Guinée  des Universités, mais grâce à Rusal nous avons reçu une formation  de qualité, nous avons une profession beaucoup sollicité en Guinée ».

La société Rusal en dehors des différents appuis qu’elle apporte à la Guinée s’investit  beaucoup dans la formation des jeunes étudiants guinéens. En 2011, Rusal a offert 100 bourses aux étudiants guinéens pour leur formation dans les différentes universités de la Russie. Pour assurer leur formation et leur prise en charge Rusal a débloqué plus de 5 millions usd.

A rappeler que bien avant 2011, Rusal avait  formé  d’autres jeunes qui sont déjà rentrés et  offrent leur connaissance et leur expérience à la Guinée.  Grâce à la politique de formation de Rusal qui concilie théorie et pratique ces jeunes guinéens sont de bons spécialistes dans le secteur minier.

Oumou

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top