A LA UNE

Exclusif: Le geste que le Khalif Général de Dinguiraye demande au chef de l’Etat

SONY DSC

SONY DSC

La problématique de l’indépendance de nos dirigeants vis-à-vis des leaders religieux et moraux du pays, est toujours d’actualité tant la pression venant des sages est forte sur le Président de la République et déterminante dans la nomination des cadres. 

Ibrahima Diarra, un homme controversé pour son rôle jugé nocif dans plusieurs conflits domaniaux à Dinguiraye, c’est bien lui que le Kahlif général recommande au chef de l’Etat pour être nommé à « un bon poste ».

Le doyen El hadj Mountaga Tall, qui tire son influence du grand respect de la population de cette ville sainte à son égard,  a profité d’un entretien avec un émissaire du chef de l’Etat, la semaine dernière, pour réitérer sa sollicitation auprès d’Alpha Condé.   « Je l’avais déjà dit à Alpha lui-même, je voudrais que vous le lui rappeliez pour moi. Il n’a qu’a nommer Ibrahima Diarra, le mettre à un bon endroit », a déclaré le doyen.

Selon nos informations recueillies par Mosaiqueguinee.com peu après cette conversation avec des résidents et des ressortissants de Dinguiraye, Ibrahima Diarra dont il est question est un transfuse du parti au pouvoir qu’il avait quitté un moment au profit du PEDN de Lansana Kouyaté, puis il est allé au PTS de Mamady Diawara, avant de revenir à la case de départ.

Ancien conseiller à la commune urbaine de Dinguiraye et chef de quartier, il a perdu le premier poste depuis la recomposition de 128 communes du pays, imposée  par les accords politiques du 20 août 2015.

Pourquoi jusque-là l’actuel propriétaire des décrets présidentiels, Alpha Condé, n’a toujours pas accédé à cette demande du Khalif ? Jusqu’à quand résistera-t-il à cette pression ? Ce sont là entre autres questions que l’on peut se poser. En attendant, le Khalif en fait une priorité et Alpha Condé, on le sait également,  résiste moins à la pression des leaders dont la voix porte au sein de leur communauté.

Nous y reviendrons !

Thierno A

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top