A LA UNE

UFDG : L’ex-présidente nationale des femmes fait des révélations sur le parti

IMG_20160907_070203_110Madame Touré Kadiata Diallo, âgée de plus de 70 ans, était l’invitée de la télévision nationale RTG Koloma mardi soir dans l’émission Archive de Guinée. L’invitée n’a pas que rappelé la vie scolaire pendant la colonisation, et la période difficile de la révolution sous Sékou Touré, mais elle est également revenue sur l’histoire politique récente de la Guinée. 

C’est dans ce cadre, qu’elle révèlera ce qui l’a poussée à «sortir doucement» de l’UFDG où elle assumait la fonction de présidente nationale des femmes. Sur le motif de ce départ, elle affirme : «Je le dis maintenant, mais je ne l’avais jamais dit».

«En tant que présidente nationale des femmes du parti, je me suis retrouvée 46 ème sur la liste, j’ai arrêté», a déclaré la femme, parlant bien sûr de la liste nationale que l’’UFDG a présentée lors des élections législatives de 2013.

Pour elle c’était injuste que la présidente nationale des femmes qu’elle était,  n’ait pas été placée en bonne position sur la liste, peut être à la troisième place, juste après le Président et le vice-président.

Madame Touré a aussi parlé des différentes mutations qui ont donné naissance à l’UFDG, et rappelé que c’est grâce à la sagesse de Bah Mamadou et l’ouverture de Bah Oury que Cellou Dalein Diallo, l’actuel président du parti qui le dirrige d’une main de fer, y a été accueilli alors qu’il venait d’être refusé à l’UPR de Bah Ousmane.

Thierno Amadou M’bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top