A LA UNE

Pléthore dans les salles de classe: Le Ministre Ibrahima Kourouma fait des aveux

img_20160907_172827_066Le ministre en charge de l’Enseignement Pré-universitaire, Dr Ibrahima Kourouma, était mercredi 07 septembre 2016, dans la préfecture de Labé. Selon nos informations,  le Ministre était là pour prendre part au lancement des travaux d’une structure chargée du pilotage du système éducatif au niveau local. 

Interrogé, Ibrahima Kourouma s’est prononcé sur la gestion de la pléthore dans les salles de classe qui semble échapper au contrôle des autorités. «La gestion de la  pléthore il y’a deux choses : première chose on ne peut pas aller contre la pléthore », a-t-il avoué. Et pour cause, le Ministre pointe du doigt le taux élevé de scolarisation.

Toutefois, le Ministre ajoute en indiquant que «si nous voulons jouer contre la pléthore, nous sommes obligés de travailler pour qu’il y ait un redéploiement réel des enseignants».

Concernant l’objet de sa présence içi à Labé, Dr Ibrahima Kourouma précise en ces termes : «Je suis là pour l’ouverture du comité de pilotage régional de l’éducation. Vous savez nous sommes à l’orée de la rentrée scolaire, nous venons de terminer une année. Nous organisons au niveau de chacune des préfectures et ensuite au niveau de chacune des régions une rencontre avec les partenaires techniques et financiers, les partenaires sociaux, bref tous les acteurs du système éducatif. Au cours de cette rencontre,  il y’a le diagnostique qui est posé sur l’année scolaire» a expliqué le ministre ».

Alhassan Djigue Diallo correspondant de mosaiqueguinee.com à Labé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top