Actualités

Labé : Les acteurs de la filière pomme de terre en conclave à Timbi-madina

1pomme d terrCette année, la culture de la pomme de terre a été frappée de plein fouet par une maladie jusque-là inconnue des différents paysans de la moyenne Guinée. De Dalaba (région administrative de Mamou) en passant par Mali Yembéring (région administrative de Labé), des centaines de champs de pomme de terre ont été détruits.

 La Fédération des Paysans du Foutah  Djallon en rapport avec le ministère de l’Agriculture, a tenu une réunion autour de cette préoccupation  mercredi 07 septembre à  Timbi-madina, a appris le correspondant de Mosaiqqueguinée.com basé à Labé.

Cette rencontre a mobilisé des agriculteurs venus des deux régions de la Moyenne Guinée, le directeur national des services de protection des végétaux des denrées stockées, et un représentant de la direction nationale de l’agriculture.

 «Lorsqu’il y a eu les premières attaques  dans la commune urbaine de Labé, ensuite ça s’est propagé un peu partout, nous avons mené une petite enquête pour en savoir l’origine. Apparemment ce qu’on nous dit, vrai ou faux je ne sais pas, un jeune de Taîré (Labé ville) aurait importé du  Sénégal de la pomme de terre  malade et il en a vendu cinq tonnes. Dix 10 tonnes ont été jetées et donc cette quantité de pomme de terre s’est retrouvée dans les périmètres», explique Moussa Para Diallo, président de la fédération des paysans.

«Vous savez on est tous responsable, et en première position les producteurs parce qu’ils croient qu’en cherchant le plus bas prix on est meilleur et on est champion», accuse-t-il.

Apres constat sur le terrain, Maxim Tamba Kamano, le chef de division production à l’Institue de Recherche Agronomique de Guinée, livre ses impressions : «C’est une attaque de plusieurs pathogènes, c’est un complexe parasitaire », dit-il.

Selon des informations recueillies sur place, des échantillons seraient prélevés et envoyés au laboratoire pour des fins d’analyses.

Alhassan Djigue Diallo correspondant de mosaiqueguinee.com à Labé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top