A LA UNE

Fête de Tabaski : L’imam de Cosa donne un exemple non moins important

img_20160912_095316_610Ce lundi 12 septembre 2016, ce sont des milliers de fidèles musulmans qui ont accompli leur obligation religieuse en ce jour de fête de Tabaski, au grand rond-point de Cosa. Cette prière a été dirigée par Mohamadou Mouctar Bah, grand imam de la Mosquée de Cosa. 

Conformément à la règle qui veut que l’imam soit le premier à immoler son mouton avant tout autre fidèle, Mohamadou Mouctar Bah  a égorgé son mouton devant les fidèles, juste après la prière et son img_20160912_101231_826prêche. Aux fidèles, d’autres chefs religieux qui ont fait des prêches avant l’arrivée de l’Imam, ont rappelé que nul ne doit immoler son mouton, avant la prière, et que c’est l’Imam qui le fait en premier.

Après les deux Rakats de prière collective,  l’imam, dans son sermon, a rendu hommage aux fidèles partis accomplir le pèlerinage à la Mecque, et rappelé l’origine de cette fête. Il a prié Dieu de préserver la Guinée et les Guineens dans la paix.

La grande prière au rond-point Cosa s’est bien passée cette fois-ci, contrairement à la fête précédente. Le jour de la fête de Ramadan, une pluie avait contraint les fidèles à aller prier dans la grande  mosquée, située non loin de là.

Thierno Amadou M’bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top