Actualités

Tatakourou : El Hadj Sogonaba Seydou Magassouba, désormais doyen des Daffé Mory Sèkè

1473863360131Comme annoncé précédemment, il est de coutume que Tatakourou et Sillabada accueillent à tour de rôle la cérémonie de bénédiction des Daffé, chaque lendemain de fête de Tabaski, ceci depuis des siècles, selon que le doyen des sages se trouve dans l’une ou l’autre localité.
Depuis la mort d’El Hadj Mouctar Magassouba en 1987, Tatakourou n’avait plus abrité cette bénédiction que l’année passée. Euh bien c’était à Tatakourou ce lundi d’accueillir donc cette bénédiction après tant d’années.
C’était une mobilisation des grands jours ce lundi matin. Nombreux sont des étudiants sans emplois, des commerçants, des fonctionnaires qui ont fait le déplacement pour demander des bénédictions auprès des Daffé de Sèkè.
Dès l’entame, El Hadj Sogonaba Seydou Magassouba,  doyen des familles Magassouba de Sillabada et Tatakourou intronisé l’an dernier, a tout d’abord demandé au Tout-Puissant Allah de renforcer la cohésion entre les fils des localités dont il est doyen depuis un an.
Il a ensuite prié pour la paix, la quiétude sociale avant d’implorer la grâce divine pour plus de chance à ceux qui travaillent dans les mines d’or, dans la préfecture de Siguiri.
A cette cérémonie, on pouvait noter la présence de certains communicateurs traditionnels, des griots qui ont à cette occasion retracé la venue des Magassouba « Daffé », il y a des siècles derrière, depuis leur aïeul Nana Sanassy Nana Batrou.
Depuis l’islamisation de ces contrées, cette bénédiction historique est une tradition. Elle se tient chaque année pour demander à Dieu de répandre sa grâce et sa clémence sur les fidèles musulmans.
Rendez-vous est pris pour l’année prochaine toujours à Tatakourou.

Moussa Tata Kourou Diawara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top