A LA UNE

Un pas franchi vers les vrais pourparlers politiques : les émissaires se donnent un autre rendez-vous

dialogueCe jeudi, le dialogue politique inter-guinéen a débuté entre les différentes parties de l’échiquier politique du pays à savoir la mouvance, l’opposition et le gouvernement, en présence de la société civile et d’Ambassadeurs de pays « amis » présents à Conakry. 

Pour ce premier jour, il ne fallait pas s’attendre à grand chose. Il a été  question de se mettre d’accord autour des points devant être inscrits à l’ordre du jour de cet énième dialogue. Les parties ont adopté les points suivant :

  • Examen de l’application des accords du 20 Aout 2015
  • La libération des détenus politiques suite aux manifestions politiques
  • L’installation de la Haute Cour de la Justice
  • La mise en place de l’organe de suivi des accords qui seront issus du présent dialogue.

 Au sortir  de cette première journée de rencontre, les  émissaires des différents camps laissent transparaitre une certaine satisfaction sur leurs visages et dans leurs discours respectifs. Les choses sérieuses  débuteront donc ce vendredi içi même au palais du Peuple où l’ouverture a eu lieu.

L’enfant de Firawa

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top