A LA UNE

Dialogue politique : Les discussions bloquées autour d’une question cruciale

img_20160926_094905La CENI doit suspendre ses activités ! Voici l’exigence de certains émissaires de l’opposition au dialogue en cours içi au palais du peuple. Il n’en est pas question, pour les représentants de la CENI dont Etienne Soropogui, le responsable des opérations, soutenus par la mouvance conduite par Amadou Damaro Camara. La discussion a duré toute la matinée sans trouver une solution.

Pour le moment, nous sommes bloqués à ce niveau, nous a confié un participant. « Tant que nous ne trouverons pas un accord autour de ça, nous n’évoluerons pas », nous confie un autre.

Les émissaires de l’opposition ne comprennent pas les raisons qui ont poussé la CENI à reporter la tenue des élections locales et ne pas prendre en compte celles concernant les quartiers et les districts.

« Ils disent que dans les pays limitrophes on nomme les chefs de district, mais nous avons dit que chez nous, c’est une avancée acquise dans la constitution », nous a-t-il confié.

Au moment où nous mettions cette information en ligne, 12 heures 45, les participants à ce dialogue étaient dans le restaurant du palais du peuple, alors que le Président du cadre de dialogue, Bourema Condé, dans un coin isolé du palais, passait un long coup de fil à une personne extérieur. Peut être pour rendre compte ou recevoir des instruction.

Nous y reviendrons!

Thierno Amadou Mo M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top