A LA UNE

RPG-Arc-en-ciel : Poussé à bout, Ahmed Sékou Traoré finit par quitter le navire jaune

Peu de personnes, avaient vu venir sa décision. C’est vrai qu’on le savait en froid avec son parti, le RPG-Arc-en-ciel dont il n’a eu de cesse ces derniers de dénoncer les disfonctionnements et les violations des statuts et règlements intérieurs, mais de là, imaginer qu’il aurait sauté le parapet et quitter le grand navire jaune, semblait peu envisageable.

Mais c’était mal connaitre ce jeune loup aux dents dures, n’ayant que rarement sa langue dans sa poche, n’hésitant point à titiller l’establishment du parti au pouvoir dont il était jusqu’ici membre du comité central.

Finalement, ce jeudi 29 Septembre 2016, il a annoncé sa démission des rangs du parti d’Alpha Condé, à travers une déclaration qu’il est allée rendre publique devant le siège dudit parti à Gbéssia. Pour la symbolique !

Pour ce qui a motivé sa décision, Ahmed Sékou Traoré, par ailleurs, Député suppléant de Macenta, pointe entre autres, ainsi qu’on peut lire dans sa déclaration de démission : 

-la violation répétée des statuts et règlements intérieurs du parti ;

-la prise et l’imposition des décisions sans concertation avec les instances du parti ;

-la division et la ségrégation entretenues par les cadres du parti ;

-l’immixtion flagrante et répétée du président de la république dans la gestion des affaires du parti, en violation de l’article 38 de la constitution ;

-et enfin, la non-tenue d’un congrès du parti depuis plusieurs années, toute chose ayant rendu les dirigeants illégitimes ;    

Tout en rendant hommage aux militants notamment les jeunes du RPG-Arc-en-ciel dont il n’est plus membre, M. Ahmed Sékou Traoré, a fait part de sa détermination à poursuivre inlassablement son combat pour l’instauration de la démocratie et de l’Etat de droit en Guinée.

La question qui brûle déjà les lèvres, c’est quel sera son avenir politique immédiat ? Va-t-il poser sa valise au sein d’une formation politique de l’opposition ?

Attendons de savoir. Avant lui, d’autres cadres ou partenaires du parti d’Alpha Condé, ont osé franchir le Rubicon.

Demba Sidicki

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top