Actualités

Depuis Mamou, Ousmane Gaoual réclame la tête de Bakary Fofana, président de la CENI

gaoual-avocatsS’exprimant devant des militants et sympathisants de l’UFDG lors d’une manifestation organisée par des femmes  dudit parti à Mamou hier, vendredi 30 septembre, « l’honorable » Ousmane Gaoual Diallo a fait croire que le depart de Bakary Fofana de la tête de la Commission Eléctorale Nationale Inbdépendante (CENI), serait une condition de l’appaisement en Guinée.

«Il y aura l’apaisement lorsque le dialogue sera suivi d’actes concrets, lorsqu’on aura repris le recensement électoral, lorsque Bakary Fofana ne sera plus le président de la CENI, lorsque tous les corrompus seront dans les  prisons, lorsque la justice va arrêter d’harceler les militants et les responsables de l’UFDG, lorsque nos victimes seront réhabilités dans leur droit, lorsque les assassins des 73 jeunes de l’UFDG auront été trouvés, jugés et condamnés», a déclaré le député de Gaoual.

Or, la question du depart de Bakary n’est nullement inscrite à l’ordre du jour du dialogue politique en cours, et aucun participant aux discussions, y compris les délégués de l’opposition, n’en  fait un sujet.

   Depuis Mamou, Alpha Mamoudou Barry pour Mosaiqueguinée.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top