Actualités

Projet de statuts révisés de la FEGUIFOOT : 63 des 69 clubs de la division nationale, rejettent en bloc le texte

lamine_nabe-696x392L’adoption du projet de statuts révisés de la Fédération Guinéenne de Football, est loin d’être une sinécure, contrairement à ce que croyaient certains malins esprits.

La preuve, un peu plus de la moitié des membres statutaires de la Fédé, ceux qui ont droit de vote, donc qui font la décision, viennent de rejeter en bloc le texte soumis à leur appréciation.

Il s’agit de 63 des 69 clubs de la Division nationale, qui se sont réunis récemment à Friguiabé, à Kindia, pour harmoniser leurs positions sur la question.

A la suite du courrier qu’ils ont adressé au Comité de Normalisation, à la date du 26 Septembre, courrier dans lequel, ils dénonçaient des ‘’ manœuvres’’ et des ‘’ intentions inavouées’’, ces clubs se sont rendus hier mercredi au siège de la Fédération, pour déposer leur document de contre-propositions.

Comme on peut le remarquer dans ce courrier que nous livrons en toute exclusivité, ces clubs, en plus donc de marquer nettement leur rejet du texte proposé, réclament une convocation au plus tard dans la première dizaine du mois de Novembre de l’Assemblée Générale extraordinaire de l’instance dirigeante du football guinéen, afin, écrivent-ils ‘’ d’être ‘’ dans les délais requis par la FIFA’’.

 A défaut, ils se réservent le droit de convoquer cette Assemblée Générale extraordinaire, le 25 Novembre 2016, précisent-ils, dans leur courrier.

Ci-dessous, copie de ce courrier :

Aux Membres du Comité de

Normalisation du Football Guinéen

Teminètaye, Conakry

Messieurs,

Suite aux propositions de modification de nos statuts  qui nous ont été soumises à partir du lundi 19 septembre 2016, propositions reçues au Comité de Normalisation depuis le 24 aout,

Il nous est loisible de vous annoncer qu’à la date du 26/09/2016 soit plus d’un mois, tous les membres statutaires ne sont pas encore en possession desdites propositions de statuts amendés.

Avec un impératif à nous imposé, de donner nos avis pour plus tard le 05 octobre (ce qui ne nous laisse même pas 2 semaines de temps de réaction sur des documents aussi importants de la vie de notre association nationale).

Malgré ce retard injustifié, avec des intentions inavouées qui cachent un agenda pour rester au-delà du délai imparti par la FIFA de mettre un terme à la normalisation de notre football (voir courrier de mise en place du Comité et sa feuille de route);

Nous, clubs de Divisions Nationales, signataires, après consultations de bon nombre de statuts africains, venons par la présente, vous soumettre nos propositions que nous entendons défendre lors de la prochaine Assemblée Générale Extraordinaire.

Ainsi, nous vous demandons de bien vouloir convoquer ladite Assemblée, dans la 1ère dizaine de novembre, pour être dans les délais requis par la FIFA de mettre fin à la normalisation comme prévu par l’instance dirigeante, le 27 février 2017 au plus tard.

A défaut, conformément à nos statuts, forts de notre cause juste et dans l’intérêt du Football, nous sommes dans l’obligation de convoquer nous-même cette Assemblée Générale Extraordinaire pour le vendredi 25 novembre 2016 (art 29.2), avec pour ordre du jour :

Modifications des statuts;

En effet, par rapport au document présenté, veuillez trouver ci-joint, nos propositions de modifications des Statuts de la Fédération Guinéenne de Football.

Veuillez recevoir Messieurs les Membres du Comité de Normalisation, l’expression de nos salutations les plus sportives.

Kindia, le 26 Septembre 2016

Ont signés

Ampliation

FIFA – CAF – Ministère en charge des Sports

C.N.O.S.G – M. Primo Corvaro – Me Prosper Abéga

Ligues Régionales de Football – Clubs Ligue 1 et Ligue 2

Demba Sidicki

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top