A LA UNE

Dialogue Politique/Indemnisation des victimes : Le RPG fait le point et réitère sa position

Parlantrpg-komara du point de bocage du dialogue en cours, qu’est le sujet portant sur  l’indemnisation des victimes de manifestations politiques, Lansana Komara, l’un des responsables du parti, est catégorique. « D’autres nous envoient à un passé très lointain. C’est pourquoi nous cherchons à cadrer nos vis-à-vis pour que nous restions dans le cadre. C’est bien précisé : il s’agit des élections législatives de 2013 ».

L’autre divergence entre l’opposition et la mouvance autour de ce sujet, c’est l’organe qui devrait identifier les victimes et la nature des différentes pertes enregistrées.

« La question est de savoir qui va identifier les victimes. Quand nos amis d’en face disent qu’ils sont victimes, nous aussi nous sommes victimes, le gouvernement aussi est victime parce que vous avez vu pendant ces manifestations, des gens qui ont pris des fusils pour tirer à bout portant sur des hommes en uniformes, il y a eu des blessés par balles. Donc, chacun est en train de tirer la couverture de son côté. Pour ce faire en il serait bon de commettre la justice à ce travail pour savoir qui a tiré sur qui, qui a perdu quoi, qu’est ce qu’il faut faire, à combien peut-on évaluer ça ? C’est là-bas que le débat est maintenant. Bon, nos camarades d’en face voudraient nous sortir de cette responsabilité de l’Etat et commettre des commissions bipartites ou multipartites, pour pouvoir résoudre ce problème. Donc le débat est à ce niveau ».

Il a fait ces déclarations à l’occasion de l’assemblée générale du parti de ce samedi, 08 octobre 2016.

Thierno Mo M’Bonet

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top