Région

Eboulements dans les carrières de sable à Pita : les précisions du « maire » suite à la mort de trois jeunes

 

1pitaSuite à l’éboulement qui a couté la vie à trois personnes  dimanche soir,  dans une carrière de sable à Sanloubhé, préfecture de Pita, le président de délégation spéciale de Pita, Mamadou  Oury Diallo, a accepté de briser le silence sur ce phénomène dont souffre sa population.

« Les services de sécurité et toute la notabilité, l’autorité communale et préfectorale sont allés sur les lieux pour transporter les corps au niveau de l’hôpital… Après vérification, ils ont rendu les corps aux parents. Deux  ont été enterrés hier, et l’autre devait l’être aussi  aujourd’hui  à Bantighel », a-t-il fait savoir après avoir indiqué l’âge des victimes varie entre 16 et 18 ans.

A en croire le président de la délégation spéciale, ce n’est pas la première fois qu’il y ait éboulement à Pita. « L’année dernière, il y a eu perte de vie humaine dans une autre carrière du nom de bouribou. Il y a un peu longtemps une personne avait perdu l’âme dans la même carrière où il y a eu la catastrophe d’hier », a-t-il confié.

Une réunion en perspective devrait mobiliser le service des mines, les autorités préfectorale et communale, la sécurité, l’union des transporteurs, la notabilité et les exploitants des carrières pour essayer de trouver une solution permettant de ne plus vivre une pareille situation à Pita.
Alhassan Djigue.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top