Actualités

Battue par un commandant de la marine, Mamada Bangoura, toujours en mauvais état

1ignace deennSelon des informations, une histoire de bagarre s’est produite hier mercredi à Yimbaya Tannerie, dans la commune de Matoto, impliquant un commandant de la marine nationale appelé Moise. L’officier est accusé d’avoir battu Mamadama Bangoura, une femme en début de grossesse.

Que s’est-il passé ? Selon Alsény Mabinty Camara, époux de la victime que nous avons pu joindre au téléphone, tout est parti d’une histoire de jet d’ordures : « C’est lorsque ma belle-sœur, M’Balya Yansané, a jeté les ordures qu’elle venait de balayer dans un coin où tous nos voisins jettent les leurs et qui appartient au commandant Moise, que la fille de ce dernier a repris les mêmes ordures pour les déverser dans notre concession. Après des discutions, une bagarre s’en est suivi et ma belle-sœur a été blessée à la figure. Nous sommes allez porter plainte à la gendarmerie de Cosa. Lorsque ma femme revenait de ce lieu, elle a trouvé que le Commandant et ses beaux-frères l’attendaient sur la route. Ils l’on giflée, l’ont donnée de coups de poing... Elle a assez saigné. J’ai encore porté plainte à la gendarmerie de Yimbaya mais toujours pas de suite, car les agents de la gendarmerie arguaient que c’est le command qui fut le premier à porter plainte » Nous a-t-il confié tout en nous rassurant que l’officier continu de se mouvoir dans le quartier sans être inquiété.

À la dernière nouvelle, Alsény Mabinty Camara et sa femme sont en route pour l’hôpital Ignace Deen pour de soins intensifs. Car, à l’en croire, son épouse ne cesse de se plaindre de douleurs mais conserve quand même sa grossesse de deux mois.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top