A LA UNE

Université Julius NYERERE de Kankan: Vers un nouveau mouvement de protestation

université_kankan_juliusA 72 heures de la rentrée universitaire, les esprits ne cessent de s’échauffer au sein de ce campus secoué ces dernières années par une crise de leadership sans précédent entre l’autorité rectorale (partiellement suspendue il y a près de onze mois) et plusieurs cadres et enseignants-chercheurs de l’Institution.

Depuis la toute première visite du Ministre Abdoulaye Yéro Baldé en mi avril dernier, tout était redevenu calme jusqu’au 06 octobre. Une rumeur faisant état de la levée de suspension de huit cadres, de la suppression de l’actuel comité de gestion et de la mutation de certains cadres (contestataires) de l’Institution, a provoqué un tollé au sein du camp opposé. Ce jeudi, 13 octobre 2016 ces derniers se sont spontanément mobilisés dans l’enceinte de l’Université, à l’appel de leur intersyndicale.

Interrogé sur place par mosaiqueguinée.com, Bossou Goépogui, un des responsables syndicaux, affirme que  «l’objectif de la rencontre était damener les collègues à rester calmes et sereins face à cette rumeur qui ne se justifie par aucune note de service officielle».

Question : Qu’auriez-vous fait si cette décision s’avérait vraie dans les jours à venir ? L’homme joue à l’extrême prudence. «En ce moment on tirera les leçons ensemble avant d’entreprendre quoique ce soit », repondra-t-il.

En revanche, d’après le camp opposé, certains estiment que «C’est plutôt une manœuvre dilatoire qu’alimentent ces éternels protestataires pour défier à nouveau l’autorité de l’Etat».

Doit-on penser alors à un nouveau regain de tension dès la reprise très prochaine des cours ? Rien n’est en tout cas moins sûr au vu de la détermination et de l’assurance qu’affichent les uns et les autres. Faut-il aussi craindre une possible dislocation au sein des contestataires d’autant plus que certains parmi eux, à en croire cette prétendue décision, ont été mutés avec promotions ? 

Mamadi CISSE, Correspondant Régional de mosaiqueguinée.com à Kankan

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top