A LA UNE

Cellou Dalein Diallo qualifie les accords politiques de «victoire de la Guinée» et non du RPG ou de l’UFDG

sam_0342

Photo d’archive

Ce samedi 15 octobre 2016, c’est Cellou Dalein Diallo qui a présidé l’assemblée générale ordinaire de l’UFDG.  Le dialogue politique et les élections locales ont dominé le débat.

S’adressant à ses militants, le chef de file de l’opposition  se réjouira de la réussite, selon lui,  du dialogue politique dont l’accord global a été signé le 12 octobre dernier. « Je me réjouis du succès du dialogue, parce que c’est le triomphe de la concertation sur la confrontation et la violence. Je souhaite vivement qu’il (le dialogue Ndlr) soit péren. Que lorsqu’on a des divergences, qu’on se retrouve au tour de la table pour se parler en tant que fils du pays, en tant que frères. Ce n’est pas l’UFDG ou le RPG qui a gagné ; c’est la Guinée qui a gagné parce que ses enfants se sont retrouvés autour de la table pour discuter et se sont mis d’accord.On a renoncé à la confrontation et à la violence, pour choisir cette méthode civilisée d’aplanir nos divergences ». A-t-il lancé.

 «Si les décisions prises sont appliquées, ça sera un progrès de la démocratie, de la justice, de l’Etat de Droit et de la consolidation de la paix en Guinée. La paix est un bien précieux pour tous les citoyens de ce pays. La confrontation est porteuse de risque». A ajouté  Cellou Dalein.

Avant de clore, il a invité tous ses militants et sympathisants à  se mobiliser pour donner «une victoire éclatante» à son parti lors des élections locales de février prochain.

Par ailleurs, le parti a enregistré l’adhésion à ses idéaux, d’un mouvement de jeunes venant de la Kasse, dénommé Beinkadi.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top