A LA UNE

Education : L’appel d’un Président de district

img_20161014_162733Alseny Mami Bangoura est le président du district de Khorira, localité située à quelques kilomètres de la préfecture de Dubréka dont elle relève administrativement.

Comme tous les autres chefs de district et de quartier des  401 communes rurales et urbaines du pays, il pourrait être remplacé à son poste en février 2017, en fonction des résultats des élections communales prevues par une partie de la classe politique. Mais en attendant, il dit se soucier de la vie de ses compatriotes qu’il avait quittés avant de revenir au bercail et être porté à la tête de l’administration locale. Il a été interrogé cette semaine par un journaliste de Mosaiqueguinee.com, en marge d’une cérémonie officielle tenue à l’école élémentaire de Khorira. Il relève des difficultés en termes de scolarisation des enfants, et  tend la main aux ressortissants, à l’Etat et aux personnes de bonne volonté.

Il commencera par nous dévoiler que cette année, les autorités en charge de l’éducation, n’ont pas  suffisamment doté le corps enseignant de Khorira en matériels didactiques (cahier de préparation des leçons, registres, craie….).

Puis, « il n’y a pas suffisamment de table bancs. Les élèves sont presqu’entassés dans les salles de classe », a-t-il ajouté.

L’autre difficulté à laquelle le système éducatif local est confronté, selon lui, c’est la gestion du personnel enseignant. « Nous souhaitons que les enseignants affectés içi, viennent résider permanemment à Khorira. Beaucoup ne résident pas içi, ils font des va-et-vient », a-t-il fait savoir, tout en expliquant que cela affecte la formation des apprenants.

Notre interlocuteur a ensuite lancé un appel à l’aide à l’endroit des bonnes volontés et des autorités du pays.

Oumou Bobo Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top