A LA UNE

Alpha Condé attendu en Chine : un pactole de plus de 2 milliards$ disponible pour «soigner» le secteur routier

alpah-conde-attendu-en-chine-pekin-alpha-conde-pekin-pour-simandou-1-1Le Président de la République devrait quitter le pays le 24 octobre prochain pour un long séjours d’environ dix jours à l’étranger. Le périple chinois serait à la fois l’un des plus importants et les plus attendus car il sera question d’investissement et de gros sous.

De sources bien informées, le patron de Sékhoutoureya et les autorités chinoises, au-delà d’évoquer le sujet Simandou, devraient s’entendre sur les conditions d’acquisition par la partie guinéenne de 2milliards $ qui serviraient à réhabiliter les routes très défectueuses en Guinée.

D’après nos sources, l’une des conditions non négociables  imposées aux autorités guinéennes est le choix des entreprises chinoises pour exécuter les éventuelles contrats de rénovation ou de reconstruction de ces routes qui seront attribués à effet.

Un appel restreint aurait été alors organisé pour justifier ce choix, d’où la présence dans la délégation de l’administrateur des grands projets, Thales Condé, ont fait remarquer les petits malins.

Les marchés concernés par ce projet sont entre autres des routes urbaines, l’autoroute Conakry-Mamou, les ponts de franchissement en Haute Guinée principalement.

Cette offrande du partenaire historique arrive à un moment où le gouvernement est à pied d’œuvre avec son plan d’urgence pour sauver ce qui peut l’être des routes guinéennes.

Une aubaine pour Alpha Condé désireux d’apaiser la colère généralisée de la population.

Tout cela n’est qu’une annonce de bonne intention du partenaire chinois. Il reviendra à la Guinée de satisfaire les conditions et de démontrer sa capacité d’absorption d’ordinaire très faible.

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top