Actualités

Réforme de la justice: Un nouveau directeur national par intérim de l’administration pénitentiaire installé…

cheikPour donner un nouvel élan de renouveau de la justice, d’honnêteté, et de transparence, le Ministre de la Justice Garde des Sceaux est déterminé à poursuivre et exécuter de manière cohérente la politique décrite dans son Plan de Justice.

Maitre Cheick Sako a procédé à l’installation ce vendredi du nouveau Directeur National par intérim de l’Administration pénitentiaire. Le poste est revenu à Mr Charles Victor Macka précédemment Directeur National Adjoint de l’accès au droit et à la justice. La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte de la prison centrale, en présence de tous les cadres du Ministère.

Cet arrêté du Ministre Me Cheick Sako, intervient après constat de dysfonctionnements notoires au sein de cette administration pénitentiaire. D’où ce choix de responsabiliser davantage cette structure qui est une composante importante de la Justice. « Le magistrat qui a été nommé à titre provisoire à la tête de cette administration, a toute ma confiance. Il va travailler directement sous mes ordres et a tout le pouvoir au nom du Garde des sceaux. Ensemble nous allons nettoyer cette Administration » a déclaré le garde des sceaux.

Cette cérémonie de prise de fonction officielle a été l’occasion pour le Ministre Sako de faire part au personnel de l’administration pénitentiaire de la volonté de l’Etat d’améliorer leur condition de travail. Cette volonté s’est manifestée dans un premier temps par la signature de deux statuts. Un premier concernant les établissements pénitentiaires et un second sur le décret portant statut du personnel. « Ces deux décrets ont été adoptés non seulement par le Conseil interministériel, mais également par le Conseil des Ministre présidé par le Chef de l’Etat. Ce qui explique que ces agents pénitentiaires toute catégorie confondue vont sortir d’une situation de non droit pour rentrer dans la clarté comme les magistrats et les greffiers pour qu’il y ait une visibilité sur leur statut » soutient Monsieur le Ministre.

Par ailleurs, Maitre Cheick Sako a reconnu au passage que la corruption est belle et bien présente dans l’Administration pénitentiaire. Il espère que cet effort du gouvernement impulsera en retour un changement de comportement chez les bénéficiaires et aussi des obligations nécessaires et indispensables. “Tous ceux qui garderont les mauvaises pratiques seront extirpés des rangs puisqu’on ne peut pas adopter un statut particulier et laisser l’administration gangrenée par ces éléments qui organisent l’évasion et la sortie de prisonniers. Ce n’est pas acceptable!” a martelé Me Cheick Sako. Comme illustration de toutes ces mesures, des régisseurs ont déjà été condamnés dont celui de Pita et certains ont été suspendus de leur fonction comme celui de Boké. Des instructions sont également données à l’encontre de quelques régisseurs à l’intérieur du pays.

Conscient de la responsabilité qui l’attend, le Directeur entrant s’engage à tout mettre en œuvre dans l’exercice de ses fonctions d’intérimaire. Charles Victor Macka promet de travailler honorablement, consciencieusement de la manière la plus avisée afin d’apporter au niveau de cette administration plus de sérénité, de cohésion et de transparence dans la gestion.

Monsieur Charles Victor Macka remplace ainsi Monsieur Alpha Tanoudy Camara qui reprend son poste de conseiller chargé de mission auprès du Ministre de la Justice. Ce dernier ne devrait plus avoir de contact quelque nature que ce soit avec l’Administration pénitentiaire et les prisons.

Il est à noter que depuis l’arrivée du Ministre Cheick Sako à la tête du Ministère de la Justice, Il a assaini et donné un nouvel élan à ce secteur. De la réduction graduelle des Justices de Paix en passant par l’adoption du statut particulier des magistrats, Me Cheick Sako n’a cessé de prendre pleinement en compte les préoccupations quotidiennes de la magistrature.

La Cellule de Communication du Gouvernement

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top