Actualités

Guinée: le Chinois CHEC remporte un contrat de 770 millions $ pour l’extension du port de Conakry

port-2014_54803c8e42e72China Harbour Engineering Company (CHEC) a signé, le 25 octobre, un contrat de 770 millions de dollars avec le gouvernement guinéen pour l’extension du port de Conakry.

Selon les termes de ce contrat, le groupe chinois va construire trois nouveaux quais d’une longueur totale de 846 mètres linéaires, une aire de stationnement d’une capacité de 600 camions, une pénétrante routière de 4 km et un échangeur de 550 mètres.

Le projet qui sera essentiellement financé par la Banque chinoise d’import-export, comprend aussi l’aménagement de 41,6 hectares de terre-pleins.

«Après l’achèvement de ce projet d’extension, le Port Autonome de Conakry deviendra la plus grande infrastructure portuaire dans la sous-région», a commenté le directeur de CHEC en Guinée, Ding Jialong, lors de la cérémonie de signature du contrat à Conakry.

Après avoir été exsangue par l’épidémie d’Ebola qui a officiellement pris fin en juin dernier, l’économie guinéenne est en train de remonter progressivement la pente.

Selon les prévisions du Fonds monétaire international (FMI), le PIB du pays devrait croître de 5%, en 2016, contre une croissance nulle en 2015, grâce notamment au rebond enregistré dans les secteurs des mines, de l’agriculture et de l’énergie.

Agence Ecofin

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top