Actualités

ARMP : Le personnel toujours sans salaire, l’institution paralysée

« On a le sentiment aujourd’hui, et je pense que c’est un avis partagé, que monsieur le président de la République, a nommé son poulain, Jonas Mukamba, à la tête de l’ARMP, pour porter le coup fatal à celle-ci. Pour quelles raisons ? Lui seul le sait… », voici en quels termes s’est exprimé un observateur joint hier par notre rédaction.

Justement, près de cinq mois après la nomination de M. Diallo Jonas Mukamba Kadiata, si l’ARMP n’est pas morte, cette institution n’existe plus que de nom.

Comme au patrimoine bâti-public, où il a passé le plus clair de son temps à faire la guerre aux travailleurs, sans vraiment changer grand-chose, Jonas, semble avoir claqué ses cinq premiers mois à la tête de l’ARMP, dans les petits détails à propos du salaire du personnel.

Malgré l’adoption d’une nouvelle grille salariale, le personnel est toujours sans salaire, voici six mois maintenant.

Pire, nombreux parmi les travailleurs, devraient être mis à la porte. Mais, tous ou presque, semblent gagnés par la démotivation.

L’institution est bloquée, c’est même la paralysie totale, nous a confié un travailleur.

C’est dans cette ambiance lourde que certains travailleurs, ne sachant plus à quel Saint, se préparent à une reconversion, qui s’impose à eux…

Yamba Yamba

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top