Actualités

Respect de l’accord du 12 octobre : Ousmane Gaoual brandit la menace de la rue et s’en prend à des acteurs de la société civile

gaoualL’assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG de ce samedi 29 octobre 2016 a été présidée par le vice-président du parti chargé des questions politiques, Bano Sow, à l’absence de Cellou Dalein Diallo en mission.

A cette occasion, devant les militants et sympathisants de l’UFDG, l’honorable Ousmane Gaoual Diallo, a annoncé dans la foulée, en parlant des accords politiques, que si la les accords ne sont pas respectés, l’UFDG redescendra dans la rue. «Si les accords sont appliqués, tant mieux, nous continueront dans la paix, à observer la loi. Si la loi n’est pas respectée, l’UFDG reprendra la rue et exigera qu’elle soit respectée. Ceux qui font croire que le projet de l’accord politique est un projet de l’UFDG se trompent. Ce n’est pas notre accord, c’est l’accord que le gouvernement a souhaité, suscité, conduit et conclut devant le peuple de Guinée. S’il est respecté, ce sera du bonheur pour le peuple de Guinée ; s’il n’est pas respecté, les Guinéens répondront de la meilleure des manières. Il faut que cela soit écrit, dit et répété partout où c’est nécessaire», a prévenu le député uninominal de Gaoual.

Comme Fodé Oussou Fofana la semaine dernière, Ousmane Gaoual s’est lui aussi attaqué à quelques acteurs de la société civile qu’il qualifie de  donneurs de leçons. « Je m’adresse à ces donneurs de leçons, ceux qui se cachaient quand le président de la République violait les lois, quand les membres du gouvernement refusaient de déclarer leur biens, quand la corruption était dénoncée, (…) la société civile était où ?, ces donneurs de leçons étaient où ? (…) J’ai envie de le savoir », s’interroge-t-il.

Pour sa part, le vice-président de l’UFDG, chargé des questions politiques, a annoncé la tenue d’un « grand meeting» au cœur de Kaloum dès le retour de Cellou Dalein Diallo de sa mission.

«Il y a d’autres tests que nous allons avoir avec le pouvoir dans les prochains jours. Le président Cellou arrive dans moins d’une semaine ; nous vous promettons qu’à son arrivée, nous allons organiser un très grand meeting à Kaloum », a annoncé Bano Sow.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top