A LA UNE

Les cours reprennent lundi dans les universités privées de Guinée : Accord entre la CRESUP et la tutelle

Ouf que ce fut long à se dessiner ! Les négociations ont été tout aussi longues et âpres entre les représentants des universités privées de Guinée et ceux du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Alors que l’impatience des étudiants à reprendre le chemin des facs, grandissait, un accord à l’arrachée, est intervenu dans la soirée du samedi 29 octobre, entre les deux parties, accord qui permet une reprise des cours dans les universités privées guinéennes, jusqu’ici fermées depuis le début de la nouvelle année universitaire, dès demain lundi 31 Octobre à 08 heures, du moins si l’on en croit un communiqué de la CRESUP (Chambre Représentative de l’Enseignement Supérieur Privé).

Au terme de cet accord, non seulement l’Etat s’est engagé à régler, dans les meilleurs délais, les arriérés de bourses dus aux universités privées, mais aussi à prendre en charge les quelques 4 mille étudiants qui se sont fait inscrire l’année derrière en dehors de la plate-forme Djoliba.

Mais, une vérification stricte des fichiers qui seront produits à cet effet par les universités privées ayant reçu cette catégorie d’étudiants, sera nécessaire, avant tout paiement, a-t-on appris auprès du département de l’Enseignement supérieur.

Sur la question de l’orientation dans certaines filières techniques et médicales, si l’Etat a lâché du lest sur les filières d’ingénierie, il faut dire qu’il est resté droit dans ses bottes en ce qui concerne la médecine.

En clair, il n’y aura aucune orientation cette année en fac de médecine dans les universités privées, en revanche, l’Etat a concédé d’orienter une portion congrue d’étudiants dans les filières d’ingénierie de ces universités, en raison de 50 par branche technique, pas plus.

En contrepartie, les universités privées, ont accepté de revoir à la baisse, à hauteur de 30%, la prise en charge par l’Etat, des étudiants orientés dans ces filières.

Tout est bien qui se dénoue bien ! Et nos jeunes pousses qui peuvent enfin reprendre le chemin des Facs demain lundi.

Demba Sidicki

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top