Actualités

Le Préfet de Fria plaide pour une coexistence pacifique entre civiles et militaires

img_20161101_143214A l’occasion de la célébration de l’an 58 de l’armée hier, 1er novembre 2016, à la compagnie d’infanterie de Fria, Hadja Gnalen Condé, Préfet de la localité, a invité à la bonne cohabitation entre les hommes en uniformes et la population civile.

A l’exception de la gendarmerie, tous les corps militaires et paramilitaires étaient représentés à cette cérémonie officielle. En lieu et place d’une parade, il y a eu un partage de repas entre civiles et militaires.

Dans son discours, le Préfet de Fria, Haimg_20161101_142120dja Gnalen Condé, magnifiera les efforts de nos forces de défense et de sécurité dans le maintien de la paix en Guinée et en Afrique. Elle a aussi plaidé pour le maintien cette bonne relation civilo-militaire.

Parallèlement à cette cérémonie, les gendarmes étaient réunis à leur base située au centre-ville, avec des civils où ils ont dégusté ensemble le repas de la fête.

Fatoumata Traoré pour Mosaïqueguinee.com

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top