A LA UNE

Réforme du secteur de défense et de sécurité : Des officiers de police judiciaire parmi 1.610 agents formés

img_20161103_104234L’école nationale de la gendarmerie de sonfonia a servi de cadre ce jeudi, à la remise d’attestations à  mille six cent dix (1.610) gendarmes et policiers. Ils forment 11 promotions de stage sorties des centres de formation de Kalia et de Sonfonia.

Parmi les récipiendaires, on retrouve des officiers de police judiciaire, des commandants de groupements de la  gendarmerie mobile, des formateurs de la police nationale et des assistants de direction.

Selon le Général Ibrahima Baldé, Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale, cette série de formations est une activité en parfaite adéquation avec le programme de réforme des forces de défense et de sécurité. Aussitôt sortis de ce programme de formation, ces agents vont être déployés à travers le pays afin de renforcer les capacités d’intervention de l’Etat dans le cadre de la sécurisation de la population et de ses bien. Parmi eux, douze (12) officiers de police judiciaire seront déployés  à la brigade de recherche de la gendarmerie maritime et fluviale implantée sur l’île de Fotoba.

« Ces différentes formations théoriques que vous venez de recevoir, sont à appliquer dans vos unités respectives dans le strict respect de la loi », a lancé un officier, s’exprimant au nom du Ministre en charge de la Défense nationale.

Selon des informations recueillies sur place auprès du Directeur de l’Ecole nationale de la gendarmerie de sonfonia, ce centre a été créé depuis 1966 et s’étend sur une superficie de 29,32 hectares. Plusieurs cadres de la gendarmerie nationale sont passés par là.

 

Tigui Bah pour Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top