Actualités

Le procès impliquant le chef de la majorité parlementaire, encore reporté

kissing

Me Saidouba Kissing Camara,

Reporté pour ce jeudi 03 novembre 2016, le procès opposant le député Amadou Damaro Camara et un cabinet d’huissiers de justice piloté par Me Saidouba Kissing Camara, a été une nouvelle fois renvoyé pour le 24 novembre prochain.

La cause, le procureur chargé du dossier est en séminaire. Le prévenu l’honorable Damaro, comme la dernière fois, ne s’est pas présenté au tribunal de première instance de Dixinn.

A la sortie du tribunal, Me Saidouba Kissing Camara, le représentant du cabinet, a annoncé à la presse que l’audience a été reportée pour le 24 mais qu’il n’entend pas baisser les bras. Du coup, il jure d’aller jusqu’au bout dans cette affaire. «Les raisons du report c’est que le procureur qui est en charge du dossier, suit actuellement un séminaire. Donc il a demandé à ce que l’affaire soit renvoyée jusqu’à ce qu’il soit là. Nous avons accepté cette demande compte tenu du caractère spécial du dossier. L’affaire a été renvoyée pour le 24 novembre prochain. L’honorable Amadou Damaro Camara n’a encore pas répondu au tribunal ce matin. Cela est une preuve qu’il n’a pas de respect pour les lois de son pays. Et mieux, depuis le 1er de ce mois nous sommes dans une semaine de citoyenneté ; en tant que représentant du peuple il doit respecter la loi. La prochaine audience, c’est le début des débats. Qu’il vienne ou pas la procédure va continuer. Ce que nous recherchons c’est à ce qu’on sache que notre pays est un Etat de Droit et qu’il y a des limites pour chaque personne, quel que soit son rang social. Pour Damaro tout est permis mais nous irons jusqu’au bout dans cette affaire », a juré maitre Kissing.

Nous y reviendrons !

Mamadou Sagnane depuis le TPI de Dixinn

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top