A LA UNE

Lutte contre le trafic de drogue : La Guinée incinère plusieurs quantités saisies entre 2014 et 2016

img_20161104_124059L’Etat guinéen, à travers son Office Central Anti-Drogue (OCAD), relevant du Secrétariat d’état à la Présidence chargée de la lutte anti-drogue,   a procédé ce vendredi 04 novembre 2016, à l’incinération de plusieurs quantités de drogue saisies entre 2014 et 2016. 

Selon une présentation faite par le lieutenant colonel   Farimba Camara,  Directeur Général de l’OCAD, il s’agi de 4 tonnes 921 kilos de cannabis et 295, 8 kilogrammes de cocaïne dont 5 kilos en liquide. 

Dans le lot, il y a deux saisies  faites à bord de navires commerciaux au Port Autonome de Conakry les   24 juillet et 24 septembre 2016.

C’est le fruit de différentes missions de la gendarmerie, de la police et des services du Secrétariat d’état chargé de la  lutte anti-drogue et le img_20161104_131540crime organisé.  

Les différentes quantités de drogues, acheminées à bord de trois camions escortés par les services du colonel Kiéboro, ont été incinérées  dans l’enceinte de la vaste cour qui servait de base à l’Entreprise Nationale des Tabacs et Allumettes de Guinée (Entag)  en arrêt depuis des décennies. 

Selon le DG de l’OCAD, cette incinération  intervient suite à une ordonnance du Tribunal de Première Instance (TPI) de Kaloum levant le scellé sur les quantités concernées et les mettant à la disposition de la commission d’incinération relevant de l’OCAD. 

Cette opération d’incinération a été menée en présence des Ministres en charge de la Justice, de l’Action sociale, de la Communication et de représentants de quelques Ambassades basées à Conakry.

M’Bonet

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top