Actualités

Deux jeunes guinéens primés par la Francophonie : « Il faut avoir confiance en soi »

barry

De g à d Chaikou Ahmed Tidjane Baldé et Mamadou Bailo Barry, deux jeunes guinéens dont le projet à remporté la troisième place Dirigeant Manager

Le 29 octobre dernier, dans la magnifique salle du Palais des Congrès de l’hôtel Sofitel d’Abidjan, la Francophonie procédait à la distinction des lauréats des Prix Jeunesse de la Francophonie 35<35. Parmi les 200 candidats dans 11 catégories différentes, deux jeunes guinéens étaient de ceux qui ont été primés cette année.

Aussitôt revenu au pays, Mamadou Bailo Barry, l’un de ces deux compatriotes dont le projet commun a remporté la troisième place 3e place de la catégorie ‘’Dirigeant Manager’’, a été reçu dans les locaux de Mosaoqieguinee.com.

«C’est le résumé de nos différentes activités au sein de notre organisations qui s’appelle Destin en Main. Ils (les organisateurs Ndlr) nous ont demandés de faire une présentation video  d’une durée de 3 minutes par rapport à nos différentes activités. Cette année nous avons fait une compétition entre quelques écoles primaires publiques et privées de la capitale», a-t-il indiqué tout en ajoutant que cette compétition était diffusée par la télévision nationale.

«L’appel à candidature a été lancé sur internet, c’est là où on a posé notre candidature», précise Bailo Barry.

Aux jeunes de Guinée, notre interlocuteur demande de prendre courage et de persévérer. Car, dit-il, « c’est au moment où c’est dur qu’il faut prendre courage pour persévérer, il ne faut jamais se décourager, il faut avoir confiance en soi et surtout la formation».

Selon lui, le prix a été présenté  au ministre en charge de la jeunesse, Moustapha Naité, qui pourrait le présenter à son tour à l’ensemble du gouvernement et peut être même au chef de l’Etat.

Alhassane Djigue

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top