A LA UNE

Quand l’UFDG de Gaoual édite un discours nouveau sur l’accord politique du 12 octobre !

gaoual-ufdgA l’occasion de l’assemblée générale ordinaire de l’UFDG de ce samedi, les militants les plus durs, ceux de la ligne politique du député Ousmane Gaoual Diallo, ont eu droit à un discours qui tranche complètement avec les propos assez souples sans cesse livrés par des responsables du parti depuis la signature de l’accord du 12 octobre.

Pour Ousmane Gaoual Diallo, depuis sa signature, cet accord est ignoré par le président Condé et piétiné par la mouvance présidentielle. «L’accord politique obtenu par la bienveillance et la bonne volonté du chef de file de l’opposition, est pour l’instant ignoré par le chef de l’Etat, ignoré par son gouvernement, piétiné par la mouvance. C’est pour ça que je veux vous dire une chose. A l’UFDG, on obtiendra que ce qu’on ira arracher. Ce pouvoir ne connait pas le dialogue, ne connait pas le compromis. Tout ce qu’il sait, c’est établir les rapports de force», a souligné le député.

Parlant des élections communales à venir, Ousmane Gaoual invite les militants de l’UFDG à la vigilance et à la détermination. « Alors je vous dis, si vous voulez des élections communales, vous voulez des élections de quartier, soyez vigilants, débout et disponibles parce que c’est par notre détermination qu’on va l’arracher», dira-t-il en substance.

De son côté, le vice-président du parti, chargé des questions politiques, Mamadou Bano Sow, a saisi l’occasion pour inviter le Ministre Gassama Diaby et l’ensemble du gouvernement de prendre la situation de Kindiadi au sérieux et surtout de contribuer pour une solution durable. Il leur demande également de communiquer largement au tour de cette crise.

Mamadou Sagnane & Alhasssane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top