A LA UNE

Réhabilitation de la route Coyah-Mamou-Dabola : La chinoise CRBG, pour réaliser et les études et les travaux

ministre_pont_kaka_coyahC’est un mélange comme c’est courant dans le domaine des TP en Guinée. L’expression la plus aboutie de l’amateurisme doublé de mauvaise intention dont font preuve les autorités en charge du secteur.
En vue de la réhabilitation du tronçon Coyah-Mamou-Dabola, nationale N01, le gouvernement guinéen, a signé à la faveur du voyage du président Alpha Condé en Chine, un contrat-cadre avec une entreprise chinoise du nom de CRBG, avec option que les travaux de réhabilitation dudit tronçon, seraient exécutés par cette entreprise.
Auparavant, le département des TP, avait signé un contrat commercial avec cette entreprise chinoise, derrière laquelle plane l’image de l’homme d’affaires malien Batchily, à l’issue dit-on d’un appel d’offres restreint entre entreprises chinoises, exclusivement.
Ce contrat commercial a été signé sur la base d’une offre préalable faite par cette entreprise, qui s’élève à environ 417 millions de dollars américains, sans études préalables sérieuses.
Quelques semaines après le voyage du président de la république, des experts dit-on de cette entreprise, arrivés de la Chine, ont été déployés sur le terrain, à l’effet d’engager les études, en vue de la réalisation des travaux de réhabilitation du tronçon en question.
Même si la ministre Oumou Camara, a indiqué que le gouvernement recrutera un cabinet international indépendant pour contrôler les études par cette entreprise, il y a que c’est la même entreprise qui exécutera les travaux, ce qui laisse soupçonner de gros risques de surfacturation.
A suivre !
Demba Sidicki

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top