A LA UNE

Cité Niger de Faranah : L’ancien ministre Moussa Tatavieux, accusé d’avoir détourné 25 milliards de francs guinéens

tatavieux

C’est un épineux dossier qui attend les autorités du ministère de l’Hôtellerie, du tourisme et de l’Artisanat, à l’assemblée nationale.

Les députés guinéens, cherchent à savoir pourquoi les travaux de réalisation de la Cité Niger de Faranah, n’ont pas été conduits à terme, réalisés seulement à hauteur de 30%, alors que tout le financement devant servir à cela, soit 25 milliards de francs guinéens, avait été entièrement décaissé au budget.

 Les représentants du peuple, notamment ceux de la commission Mines et Tourisme, exigent des comptes sur la gestion qui a été faite de ce montant, censé servir à la réhabilitation, l’extension et la modernisation de l’édifice.

L’ancien ministre Moussa condé Tatavieux, qui a eu à gérer ce dossier, a du mouron à se faire.

Il pourrait être interpelé sur la question, pour justifier l’usage fait de ce montant, mais aussi pour expliquer le pourquoi du non achèvement des travaux de réhabilitation de ce complexe hôtelier, touristique, et résidentiel.

Aux dernières nouvelles, ces travaux n’auraient été réalisés seulement qu’à hauteur de 30%.
Affaire à suivre !

Demba Sidicki

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top