Actualités

Lettre ouverte au préfet de Fria: une rencontre en vue pour appaiser la tension

img_20161125_151540Le bras de fer qui oppose Hadja Gnalen Condé, préfet de Fria au bureau des ressortissants de Banguigny , une souprefecture relevant de sa zone de commandement, tend vers une décrispation.
Aboubacar Makhissa Camara, Directeur national des impôts, a offert sa médiation en tant que fils ressortissants de la cité de l’alumine pour tenter désamorcer la crise.
Pour le natif de Tormelin, il n’est pas question de laisser de telle situation perdurer, vu tout ce qu’a traversé la ville ces dernières années. Il souhaite plutôt une conjugaison d’efforts pour le progrès de Fria.
Déjà, des contacts informels sont engagés avec le bureau des ressortissants de Banguigny dans le but de rapprocher les positions.

« Je suis en contact avec le président des ressortissants. Déjà les échanges sont rassurants », nous a confié le Directeur national des impôts.

Une rencontre est programmée dans les jours à venir pour tourner définitivement cette page.
A noter que Madame le préfet, qui était en sejour au Maroc,  est déjà rentrée au pays.

Nous y reviendrons !
Fatoumata Traoré

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top