Actualités

Journée mondiale de lutte contre le Sida : Le Premier ministre évoque une baisse d’attention (Déclaration)

pm-youlaConakry, le 30 Novembre 2016 – Chers compatriotes,

Demain, 1er Décembre 2016, notre pays comme tous les autres pays du monde, va célébrer la journée mondiale de lutte contre le Sida sous le thème «Levons la main pour la prévention du VIH»  défini par l’ONUSIDA.

Je m’incline pieusement devant la mémoire des victimes de cette maladie.

Au nom du Président de la République, Professeur Alpha CONDE, et du Gouvernement, je tiens à saluer le courage des personnes vivant avec le VIH  qui se battent tous les jours contre le poids de la maladie, mais aussi contre la stigmatisation et la discrimination qu’elles continuent de subir au quotidien.

En 2015, le monde entier s’est fixé comme ambition d’ici à 2020 d’atteindre l’objectif 3 -90 ; c’est-à-dire :

  • 90% des personnes connaissent leur statut sérologique ;
  • 90% des personnes qui connaissent leur séropositivité sont sous traitement antirétroviral ;
  • 90% des personnes sous traitement ont une charge virale supprimée, faisant en sorte qu’elles restent en bonne santé tout en réduisant le risque de transmission du VIH.

L’atteinte de cet objectif ne saurait se réaliser sans la prévention qui est un volet essentiel dans la lutte contre le sida. Ce volet, bien qu’ayant enregistré des résultats remarquables, a connu une baisse d’attention ces dernières années.

En ma qualité de Président du Comité national de lutte contre le Sida, je fais mien l’adage qui dit «  mieux vaut prévenir que guérir » et je mesure toute la portée, du thème choisi cette année.

Des efforts en matière de prévention du VIH sont indispensables pour maintenir le processus d’accélération de la riposte visant à mettre fin au sida d’ici 2030.

Il est essentiel que les populations aient accès à la gamme complète des options de prévention du VIH afin qu’elles puissent se protéger.

Pour un effet optimal des financements, il faut orienter les démarches par zone géographique et par population afin d’atteindre les personnes les plus exposées avec des options de prévention combinées tenant compte du cadre de vie et de l’activité professionnelle.

Par ma voix, le Chef de l’Etat, Professeur Alpha CONDE, Président de la République et le Gouvernement de Guinée renouvellent leur engagement à œuvrer pour une riposte efficace et efficiente à l’épidémie du VIH dans notre pays.

Des efforts seront fournis en vue de la poursuite des initiatives visant à mobiliser les ressources aussi bien internes qu’externes en faveur de la lutte contre le Sida.

Je saisis l’occasion de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le sida pour saluer les efforts louables et remarquables de nos partenaires techniques et financiers bilatéraux et multilatéraux pour leur appui  constant en faveur de nos populations.

Je les exhorte à continuer leur appui tout en relevant le niveau de leur contribution dans le financement de la riposte au VIH et surtout de la prévention contre les IST/VIH/sida.

Je félicite l’ensemble des acteurs et partenaires de la riposte au VIH pour tous les progrès réalisés, et les invite à redoubler d’effort.

Je lance un appel aux populations guinéennes pour une vigilance accrue et un comportement responsable face à l’épidémie du sida. Ainsi, nous pourrons METTRE FIN A L’EPIDEMIE DU SIDA EN GUINEE.

Je vous remercie.

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top