Actualités

Vers l’adoption d’un nouveau code de bonne conduite des médias

mediaCe jeudi, 1er décembre 2016, a eu lieu la cérémonie de lancement d’un atelier devant aboutir entre autres à l’adoption d’un code de bonne conduite des médias. La rencontre, qui s’étendra sur  une durée de trois jours, se tient dans la commune de Ratoma.

Selon Moustapha Baldé, chargé de communication du Centre Européen d’Appui Electoral, organe initiateur de l’atelier, l’objectif est de renforcer les compétences des journalistes et à améliorer leur niveau de participation dans la gestion des élections en Guinée. « Etant entendu que la réussite des élections requiert la participation de tous les acteurs, et dans cette panoplie d’acteurs, les medias constituent donc un acteur déterminant qu’il ne faut pas négliger», a-t-il ajouté.

«Nous attendons des médias au sortir de cet atelier que la participation leur soit améliorée, que nous arrivions à une gestion de la campagne électorale, à une couverture qui soit responsable. Bien entendu il y a eu des efforts dans ce sens là mais que les médias fassent davantage dans le respect de l’éthique et de la déontologie», a précisé le chargé de communication, Moustapha Baldé.

«Je voudrais que cet atelier serve de tremplin pour la vulgarisation de l’ensemble des textes  juridiques, institutionnels et réglementaires qui encadrent la profession  de journaliste et le contrôle citoyen sur l’action publique. Je voudrais aussi que cet atelier puisse servir de base pour la mise en cohérence de la multitude de code de bonne conduite qu’on a en circulation», a indiqué Moussa Iboun Conté, l’un des animateurs de cet atelier. Il est par ailleurs président de l’AGPI.

Il faut noter que la rencontre prendra fin le 03 décembre 2016.

Alhassane Djigué.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top