Actualités

Kankan : Le Programme conjoint des Nations unies (PCK) dans une course contre la montre après Ebola

kankanC’est du moins le constat qui se dégage à l’issue de la réunion annuelle (3ème session du comité de pilotage), tenue mercredi 14 décembre en présence des ministres  Bourema CONDE et Sanaba KABA, des chefs d’agences du système des Nations unies et de certains cadres des services techniques préfectoraux et régionaux.

C’est en 2013 que le Programme Conjoint des Nations unies pour la région administrative de Kankan fut lancé pour une durée de 5 ans avec pour principal objectif, la promotion du genre et de l’équité dans trois préfectures de la région (Kankan, Kérouané et Mandiana ). Mais seulement voilà que les activités du programme ont été largement secouées par la maladie à virus Ebola. Aujourd’hui, sur le terrain, les résultats sont mitigés et les objectifs stratégiques du Programme sont toujours d’actualité. Un avis quasiment partagé au rendez-vous de Kankan.

Pour une reprise normale des activités, les participants ont exploré plusieurs pistes de solution, basées sur un engagement individuel et collectif. « C’est une nouvelle phase qui mettra en exergue l’approche du pôle de convergence. Il s’agit d’une démarche permettant une synergie d’action, une meilleure complémentarité des partenaires, une harmonisation des stratégies d’intervention et une mutualisation des ressources du développement », a déclaré Serafine WAKANA, la coordinatrice résidente du Système des Nations unies en Guinée.

Cinq (5) millions de dollars US, c’est la sommé débloquée par les institutions Onusiennes pour l’année 2017, correspondant à la dernière année du Programme Conjoint des Nation unies pour la région administrative de Kankan.

A Serafine WAKANA de laisser planer une lueur d’espoir, en affirmant que : « les activités de PCK en 2017 constituent une phase pilote d’un vaste chantier qui doit démarrer en 2018. »

Clôturant les travaux de cette troisième session, le ministre en charge de l’Administration du Territoire, Bouréma CONDE, s’est félicité des résultats auxquels ces travaux ont abouti. Il a aussi invité les cadres guinéens à jouer leur partition pour l’atteinte des résultats  ainsi identifiés.

A rappeler qu’à 48 heures de la tenue de cette réunion annuelle, la mission conjointe Gouvernement-Système de NU, a effectué une visite guidée dans les communes rurales de Doko et de Norassoba, dans la préfecture Siguiri .Deux villages vus comme des zones tampons des interventions du Programme Conjoint des Nations Unies pour la région administrative de Kankan.

Mamadi CISSE correspondant de Mosaiqueguinee.com à Kankan.

 

 

.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top