Actualités

Difficile conciliation entre cambistes suite à une injonction de la BCRG

cambistes

La Banque Centrale de Guinée (BCRG) demande aux cambistes de s’unir dans une seule organisation. C’est du moins ce qu’on apprend avec ces agents économiques. Selon les autorités de la Banque centrale, nous apprend-t-on, ceci devrait permettre à ces opérateurs d’être mieux s’organisés.

Les responsables des deux structures existantes, à savoir le Groupement des Bureaux d’Echange Agréés de Guinée, dirigé par El hadj Bakary Konaté et l’Association des Bureaux d’Echange Agréés de Guinée, dirigé par El’hadj Tidjane Koula Diallo, sont passés ce samedi à une première tentative d’harmonisation de leurs deux organisations en convoquant les cambistes de Conakry à une assemblée générale.

L’objectif de cette rencontre tenue ce samedi au grand marché de Madina, était de partager cette injonction de la BCRG avec l’ensemble des cambistes.

Mais, à la surprise de certains observateurs, cette rencontre a failli de peu tourner à l’affrontement entre les membres des deux camps rivaux.

Le camp d’El hadj Tidjane ignore l’existence d’une autre association de cambistes et ont vivement réagi contre des propos d’Elhadj Konaté. Celui-ci, dans son discours,   a eu tort de se présenter  comme étant le président du Groupement des Bureaux d’Echange Agréés de Guinée. C’est cette déclaration qui a mis fin à cette assemblée générale d’informations.

Toutefois, les deux responsables ont déclaré leur adhésion à cette initiative de la BCRG mais des doutes ont été émis par Elhadj Bakary Konaté qui se dit surpris du comportement du camp adverse.

Une autre assemblée générale est en train d’être envisagée entre les membres de ces organisations afin de trouver un consensus.

Yenguissa Sylla

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top