Actualités

Présidence de l’Union Africaine : Alpha Condé, candidat de la CEDEAO, en route pour succéder à Idriss Déby Itno

Alpha-Conde-President-of-GuineaC’est un important succès diplomatique réalisé par le guinéen Alpha Condé, 78 ans, au pouvoir dans son pays depuis 2010.

Au terme d’un sommet de la CEDEAO, qui s’est tenu en fin de semaine dernière à Abuja au Nigéria, le chef de l’État guinéen, a été désigné par ses pairs, candidat de l’Afrique de l’Ouest à la présidence en exercice de l’Union africaine (UA).

C’est un succès diplomatique dans le sens que ce n’était tout de même pas gagné d’avance. En amont, il a bien fallu convaincre l’ami de Niamey, le président Issouffou de renoncer à ses ambitions, ce qui fut fait, et en aval, s’assurer du soutien de tous les 15.

Ce n’était pas de la sinécure. Il faut dire qu’en pareil cas, l’entregent diplomatique, est déterminant, voire décisif.

Le tour de la présidence de l’UA revenant pour l’année 2107 à l’Afrique de l’Ouest, cette candidature devrait sans surprise être avalisée par l’ensemble des membres de l’organisation continentale en fin janvier lors d’un sommet qui se tiendra à Addis Abéba.

Ainsi, Alpha Condé, succédera au tchadien, Idriss Déby Itno, à la tête de l’Union Africaine, pour un an.

Mais avant, le président Condé, devrait pouvoir rallier tous les sceptiques à sa cause, tels les dirigeants algériens, qui le soupçonnent d’être trop proche du Maroc.

Il devrait se rendre à Alger les semaines à venir, pour rassurer les autorités de ce pays.

Demba Sidiki

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top