Actualités

Miss monde 2016 aux USA: La candidate guinéenne Safiatou Baldé, regagne Conakry : « J’ai représenté la Guinée du mieux que j’ai pu»

Après avoir représenté la Guinée au concours de beauté ‘’Miss Monde 2016’’, aux Etats-Unis, mademoiselle Safiatou Baldé, miss Guinée 2016, a regagné Conakry, mardi, 20 décembre 2016, accompagnée de la présidente du COMIGUI.

A sa descente d’avion à l’aéroport international de Conakry Gbèssia, l’ambassadrice de la Guinée à ce concours qui a mobilisé 120 filles venues de tous les horizons du monde, a livré ses sentiments aux journalistes présents. Même si elle n’est pas revenue avec une couronne, elle soutient que la compétition s’est bien passée et qu’elle rentre avec un satisfecit. « Tout s’est bien passé, c’était une belle expérience et c’était magnifique. J’ai représenté la Guinée du mieux que j’ai pu, j’ai eu quasiment le soutient de tout le monde. Au niveau du vote, j’ai été bien classée. J’ai également reçu un satisfecit de la part du Comité Miss Monde par rapport au projet humanitaire et mon ONG. Je suis fière d’avoir pu représenter mon pays. C’était un honneur pour moi et j’espère que dans un futur proche, on pourra compter parmi les filles qui seront sur la tribune de Miss Monde puisque c’est un processus et j’espère que très bientôt, la Miss Monde viendra de la Guinée », a déclaré mademoiselle Safiatou Baldé.

Pour le soutien des Guinéens vivant aux USA, Safiatou affirme que ceux-ci, y compris l’ambassadeur, se sont massivement mobilisés pour l’apporter leur soutien.

De son coté, Johanna Barry, la présidente du Comité Miss Guinée (COMIGUI), qui était avec la candidate guinéenne, a remercié l’Ambassadeur de la Guinée et tous les ressortissants Guinéens vivants aux Etats-Unis, avant de plaider auprès des autorités guinéennes pour que le comité qu’elle dirige bénéficie de soutien et de lobbying. « Je remercie toutes les personnes qui nous ont apporté leur soutien, c’est notamment le cas de l’Ambassadeur de Guinée à Washington et tous ses collaborateurs, Sans oublier la communauté guinéenne venue de tous les Etats des USA. L’évènement s’est bien passé mais j’ai compris qu’il faut forcément un lobbying derrière (…) A ce concours-là, ce sont les Etats qui s’impliquent donc c’est un appel que je lance aux autorités guinéennes notamment au chef de l’Etat, vraiment de permettre au COMIGUI et à la culture en général d’atteindre ses objectifs les plus importants parce que ce jour-là, j’ai vraiment déploré le manque de moyens et de lobbying (…) Au fur et à mesure qu’on participe, on n’arrivera à percer le mystère. Donc j’espère que je finirai un jour par être parmi les Top 5 et pourquoi pas par occuper le devant ? » A laissé entendre Johanna Barry.

A rappeler que cette compétition mondiale s’est déroulée du 24 novembre au 18 décembre 2016 à Washington DC. Le grand gala a eu lieu le 18 décembre.

Au terme du concours, c’est une Portoricaine qui a été élue Miss Monde. La 1ère dauphine fut Dominicaine et la 2ème, une Indonésienne. A noter qu’une africaine du Kenya a figuré parmi les Top 5.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top