A LA UNE

Commission des associations nationales de la FIFA : Le président de la fédération nigérienne de foot se plaint d’une mauvaise image de l’Afrique

C’est le président de la Fédération Nigérienne de Football, Colonel-major Djibrilla Hima Hamidou, qui a conduit la délégation de la FIFA  à l’assemblée générale extraordinaire de la Fédération Guinéenne de Football, tenue à Conakry, le 28 décembre 2016.

A cette occasion, avant le démarrage des débats qui ont porté sur l’adoption des nouveaux textes juridiques  de la FEGUIFOOT, le Nigérien a appelé les congressistes à plus de responsabilité afin d’éviter de vendre une mauvaise image du continent noir.

«En tant que membre de la commission des associations nationales de la FIFA, je vous assure que chaque fois que nous avons des séances, quand on amène dix cas de conflits, les cinq à sept viennent toujours de l’Afrique et trois viennent du reste du monde, ça ne fait pas une bonne image», a-t-il déploré.

Poursuivant, Colonel-major Djibrilla Hima Hamidoua ajoutera en guise d’exemple, que chez lui au Niger, le football avait même quitté les centres et les stades pour se transporter dans les médias. « Il faudra qu’on arête ça », plaide-t-il.

Malgré cet appel à l’apaisement, le congrès a été émaillé de quelques scènes de violence entre membres statutaires de la FEGUIFOOT.

Toutefois, à l’issue du vote, les représentants de la FIFA et de la CAF ont dit prendre acte de l’adoption des nouveaux textes juridiques du sport guinéen, avant de féliciter le Comité de Normalisation qui en est l’ouvrier.

M’bonet

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top