A LA UNE

Remise de prix au Président et au ministre Bouréma Condé : Wassolon Agency Communication dément et se réserve le droit de porter plainte

De G à D, Condé, Mohamed Mara, Mognouma Cissé et Laye Mamady Condé LMC, tous membres de WAC

Depuis quelques jours,  un spot audiovisuel relatif à une remise  de prix au Président de la République, et  au Ministre de l’Administration du Territoire, Bouréma Condé, suite à la tenue du récent dialogue politique, passe en boucle sur la RTG et certains médias privés de la place.

Selon ledit spot, Wassolon Agency Communication, cette jeune structure qui a organisé  le tournoi corporatif de la presse, doté du trophée Antonio Souaré, en est l’initiatrice.  

Faux, archi faux! S’indignent les responsables de Wassolon Agency Communication qui crient d’ailleurs à une usurpation de la part d’individus de «mauvaise foi». 

Au cours d’un point de presse qu’ils ont animé cet après-midi, à leur siège, ces responsables ont indiqué que Wassolon Agency Communication  n’est aucunement mêlé à cette histoire de satisfecit à décerner au Chef de l’Etat et à son ministre.

« En aucun cas nous ne sommes mêlés ni de près ni de loin, à cette entreprise. Ce prix, s’il existe, pour nous, il est faux, parce que ne relevant pas de notre label. (…) Nous voulons préciser que ce spot n’est pas de nous. Et le vendredi, 30 décembre (date de remise de ces prix Ndlr), s’il y a remise d’un prix au nom d’une agence dénommée Wasssolon, ce n’est pas la nôtre », a déclaré Mohamed Mara, chargé des questions juridiques de Wassolon Agency Communication. 

« Après ce démenti, nous nous réservons le droit d’envisager des poursuites judiciaires que ce soit au pénal, parce que ce qu’ils ont fait c’est de l’usurpation pure et simple, aussi au civil, parce que c’est quand même une atteinte grave à notre image. Wassolon Agency Communication est désormais une marque déposée en Guinée et personne ne peut l’utiliser sans notre accord », a ajouté Mohamed Mara qui exige des excuses publiques de la part des auteurs de cette «usurpation». 

« Nous nous réservons le droit de porter plainte contre les commanditaires et les organisateurs qui veulent marchander notre image », a martelé Lamine Mognouma Cissé, Directeur Général Adjoint  de Wassolon Agency Communication. 

D’ailleurs, a conclu Mohamed Mara, Wassolon Agency Communication ne s’est pas encore donné l’objectif de décerner des prix pour magnifier des hommes politiques.

M’Bonet

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top