A LA UNE

Grâce présidentielle :  Fatou Badiar et AOB doivent encore attendre en prison

Alors que beaucoup s’attendaient à ce que les noms de Madame Fatou Badiar et du Commandant AOB, deux célèbres prisonniers, figurent parmi les bénéficiaires de la grâce présidentielle en cette fin d’année, le Chef de l’Etat, Alpha Condé n’a pas accordé ce privilège à ces deux détenus.

Une liste de 120 condamnés  ayant bénéficié de cette largesse du président de la République cette année, a été rendue publique ce 31 décembre 2016 à travers la Télévision nationale.

Madame Fatou Badiar et le Commandant Alpha Oumar Boffa Diallo avaient été condamnés suite à l’attaque du domicile du Président de la République en juillet 2011.

Au cours de cette année qui finit, plusieurs démarches ont été menées notamment par la famille de Madame Fatou Badiar afin d’attirer l’attention du Chef de l’Etat sur le sort de ces deux prisonniers. Leurs familles et les ONG de défense des droits de l’homme devront donc attendre d’autres occasions.

M’Bonet

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top