Actualités

Salif Keita : « Pourquoi j’ai chanté ADO… »

Comme l’enseigne l’adage, il ne faut jamais dire : « Fontaine, je ne boirai plus de ton eau ».

Salif Keita, qui s’était interdit depuis ‘’Mandjou’’, cette historique chanson dédiée à feu Ahmed Sékou Touré, premier président de la Guinée indépendante, l’a appris à ses dépens.

Lors de son récent séjour à Conakry, l’artiste a été amené à dire pourquoi il a chanté pour ADO, le président Ouattara de la Côte d’Ivoire.

Voici ce qu’il a dit en substance : « J’ai chanté pour Ouattara, parce que je voulais consoler un cœur qui a longtemps saigné, je voulais apporter un coup de main à ce cœur. Ouattara a souffert le martyr. Ils ont même déterré sa maman. J’ai chanté pour lui, parce qu’il a beaucoup apporté à la Côte d’ivoire, parce qu’il peut beaucoup apporter encore à la Côte d’ivoire… ».

Voilà qui est dit ! Et Salif de s’empresser de préciser : « Mais, vous remarquerez qu’il y a une grande différence entre les deux chansons » ; Comme pour dire qu’il ne chantera jamais pour un président comme il l’a fait pour feu Sékou Touré qu’il considère comme son papa : « le président Sékou Touré est mon papa, il m’a beaucoup aimé, je ne crois plus qu’un président puisse m’aimer comme lui », a-t-il confessé.
Demba Sidicki

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top