Actualités

Affaire Toumba Diakité : Après la demande d’extradition, la justice sénégalaise saisie d’une nouvelle requête

Les autorités judiciaires sénégalaises en charge du dossier « Toumba Diakité », sont confrontées à la fois à l’examen de la demande d’extradition formulée par la Guinée qui veut ouvrir un procès sur l’affaire du 28 septembre avant fin 2017, et une  saisine de Me Baba Diop, l’avocat de l’ancien aide de camps de Moussa Dadis Camara.

Selon nos confrères de RFI, l’avocat du commandant Aboubacar Sidiki Diakité, a saisi vendredi la chambre d’accusation de la cour d’appel de Dakar, d’une demande de mise en liberté de  son client.  L’avocat sénégalais du militaire guinéen mis aux arrêts à Dakar le 13 décembre après sept ans de cavale, dénonce un vice de procédure.

«Nous estimons que notre client a été interrogé tardivement, explique-t-il. L’interrogatoire devrait être fait 24 heures après l’arrestation. Il a été interrogé par le procureur de la République 48 heures après et par le procureur général une semaine après. Nous pensons que cela est une violation des droits de la défense et par conséquent, cette violation doit être sanctionnée par l’annulation de la procédure, et conséquemment la mise en liberté de M. Diakité. », a déclaré l’avocat selon ce que rapportent nos confrère de Radio France Internationale.

Toumba Diakité était recherché par la justice guinéenne qui entend rendre justice aux victimes du massacre du 28 septembre 2009 à Conakry à l’occasion d’une manifestation politique.

M’Bonet

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top