Actualités

Adoption du code électoral à l’Assemblée Nationale : Faya Millimono plaide pour un vote à bulletin secret

Avant la clôture de la session budgetaire prévue dans l’après-midi de ce mercredi 04 janvier 2017, le projet de révision du code électoral, devant prendre en compte l’accord politique du 12 octobre, pourrait être voté à l’Assemblée Nationale.

Pour Dr Faya Millimono, président du BL, ce vote devrait se faire non pas à mains levées, mais à bulletin secret. «Ce qui permettra aux députés de voter selon leur conscience. Parce que si le vote se fait à mains levées, les gens ayant peur des représailles de leurs partis vont s’aligner sur les directives de leurs formations politiques», fait-il remarquer.

Selon lui, il y a beaucoup de députés de la mouvance ou de l’opposition qui ne partagent pas le point 2 de l’accord du 12 octobre.

Premier à manifester son opposition au point 2 de l’accord du 12 octobre, en boudant le cadre de dialogue, Dr Faya Millimono, et d’autres acteurs notamment de la société civile, ont longtemps démarché contre la codification de cette disposition qui prévoit que les chefs de quartiers et de districts soient désignés au prorata des résultats des communales.

Al’hassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top