A LA UNE

Accord 12 octobre : «Je n’ai jamais proposé la suppression des candidatures indépendantes…», dixit Amadou Damaro Camara

L’échec de l’adoption du projet de code électoral révisé, ce mercredi 04 janvier, attise les tensions à l’Assemblée nationale. Les principaux groupes parlementaires se rejettent la responsabilité de cet autre fiasco enregistré.

Honorable Amadou Damaro CAMARA, président du groupe parlementaire RPG-ARC-EN-CIEL, est accusé d’être le principal obstacle à l’adoption de ce projet de loi autour duquel il n’y avait plus matière à débattre, à l’issue de l’accord du 12 Octobre 2016, selon Ousmane Gaoual Diallo de l’UFDG.

Le député uninominal de Gaoual, reproche à Damaro son intention de proposer au parlement la suppression des candidatures indépendantes.

« Faux » a rétorqué le député Amadou Damaro, joint au téléphone par nos confrères de Gangan fm, ce jeudi.

« Je n’ai jamais proposé une telle chose, ils sont plutôt déboussolés », s’est défendu le président du groupe parlementaire RPG ARC EN CIEL.

Mamadou Oury Diallo pour Mosaiqueguinee.com

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top