A LA UNE

Ministère de la Sécurité : Fort du soutien du RPG-Arc-en-ciel, Bangaly Kourouma insoumis au ministre Abdoul Kabèlè Camara

Bangaly Kourouma, qui n’en fait plus qu’à sa tête, depuis ses maladresses verbales, inscrites désormais en lettres de marbre dans l’histoire de la Guinée, a décidé de narguer toute la république ; Fort bien entendu du soutien de certains caciques du RPG-Arc-en-ciel.

Bouffi d’orgueil, infatué de sa personne, l’homme n’a d’égard pour personne, ni pour la hiérarchie, en l’occurrence, son ministre, encore moins ceux qui sont ses collaborateurs directs, les divisionnaires, à plus forte raison, autres cadres subalternes.

Selon plusieurs témoignages, lui et le ministre, ne s’adresseraient même plus la parole. Pis, Bangaly Kourouma, DG de la police qu’il est, refuserait même d’assister aux réunions de cabinet.

En outre, puisque poussé dans ses retranchements, suite à la levée de boucliers, suscitée par sa sortie hasardeuse de N’Zérékoré, il se serait enfermé dans une sorte de tour d’ivoire. De sorte, qu’il daignerait difficilement recevoir les responsables des services qui relèvent de lui. Résultat, l’administration, paralysée.

Mais, fort du soutien du PRAC et de son parti, Bangaly Kourouma qui a dit à N’Zérékoré qu’il demeurera chef de la police tant qu’Alpha Condé sera au pouvoir, n’en a cure. Que ça fonctionne ou pas, ce n’est pas son souci.

Il peut continuer à faire la nique à toute la république, de mouron, il n’en a pas à se faire. Tant qu’il en sera ainsi.

Yamba Yamba

 

 

 

 

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top