A LA UNE

Elections locales : Faya Millimono refuse d’abdiquer !

 

Alors que le retrait de l’amendement de la mouvance, ayant empêché le vote du projet de code électoral révisé lors de la dernière session parlementaire, balise définitivement le chemin et conduit tout droit vers la révision de cette loi organique, Faya Millimono se bat toujours pour que ce processus n’aille pas à son terme.

Ce mercredi 11 janvier 2017, le Bloc Libéral (BL), était devant la presse guinéenne, à Yembeya, commune de Ratoma, où se trouve le siège de cette formation politique arrivée quatrième lors des présidentielles de 2015.

A cette occasion, le président dudit parti, Dr Lansana Faya Milimono, après avoir fait le compte rendu de son tête-à-tête avec le Président Alpha Condé en début de semaine, a donné la position du BL par rapport à l’annonce de la mouvance présidentielle qui promet de retirer sa proposition ayant  empêché l’adoption du projet de code électoral révisé à l’Assemblée Nationale.

«Nous allons continuer à nous  battre jusqu’à ce que le point 2 ne soit pas loi dans ce pays», a lancé le président du BL.

«Le fait que la mouvance retire les amendements, permet certes de s’entendre sur des termes d’un projet de loi qui a été soumis. Et pour que ça devienne loi, il faut que les députés votent. Notre travail en tant que BL, en tant que front national pour la défense des droits des citoyens, c’est effectivement de travailler au côté de ces députés pour ne pas permettre que les droits des citoyens soient confisqués. Le fait  qu’on enlève les amendements qui ont bloqué le projet, n’est pas une garantie que le projet sera adopté comme  loi»,  ajoute Faya Millimono.

A suivre !!!

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top