A LA UNE

Affaire FDDC : Sanctionné, Faya Milimono dénonce une cabale contre lui

Plus rien ne va entre Faya Millimono et certains membres du Front pour la Défense des Droits des Citoyens (FDDC). Dans un de nos précédents articles, le président de l’ADC BOC, Ibrahima Sory Diallo, traitait le leader du BL de  traître et confirmait que celui-ci n’est plus porte-parole de leur groupe.

Dr Faya Milimono, que nous avons eu au téléphone, fustige le comportement de ses détracteurs et parle d’une cabale montée contre lui.

<<J’avoue que je ne vais pas répondre à Ibrahima Sory Diallo. Il n’est pas porte-parole du front, ni coordinateur. Il y a des gens qui n’existent que du front et qui sont en train de s’agiter. Ils ont affirmé en plénière avoir reçu 50 millions chacun pour s’attaquer à moi>>, confie t-il.

Dr Faya Milimono, en veut surtout à ibrahima Sory et à Abdoulaye Kourouma, mais se dit confiant et promet de répondre au moment venu à toute cette agitation contre lui.

Alhassane Djigué.

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. Pingback: EDITORIAL: Juste une question ohh! : Et si l’UFDG cherchait à se débarrasser de Dr Faya? – AF2050

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top